Le classement hôtelier évolue à partir du printemps 2022

Le classement hôtelier évolue

Pourquoi des nouveaux critères ?

Tous les 5 ans, une mise à jour des critères est réalisée. La dernière datant de 2016, celle de 2022 va permettre d’enlever des critères devenus aujourd’hui obsolètes.
Par exemple : la mise à disposition d’un fax ou d’une imprimante en chambre…

Les nouveaux critères permettent de répondre aux attentes des Français concernant le développement durable. Pour cause, la responsabilité RSE est devenue un critère de choix pour sélectionner l’établissement hôtelier. Les Français veulent connaître la traçabilité des produits (86 %), privilégier les producteurs locaux (85 %), réduire le gaspillage alimentaire (83 %) et éliminer tous les plastiques à usage unique (80 %).
Source : le dernier baromètre C10

Les objectifs du nouveau classement hôtelier :

L’objectif principal du nouveau classement concerne le plan « Destination France ».
Le gouvernement souhaite reconquérir le secteur du tourisme. Il vise à faire de la France, la première destination touristique durable au monde en 2030.

Annoncé par Jean Castex en novembre 2021, ce plan repose sur différents piliers :
– Le développement durable
– La digitalisation
– Une nouvelle catégorie concernant les hostels

Les nouveaux critères :

Désormais, les thématiques  « Accessibilité et développement durable » et « Gestion des déchets » possèdent 8 critères dont 4 sont obligatoires.

Critère

Statut

Réduction des déchets 

Mise en oeuvre d’au moins une mesure de réduction des déchets

Obligatoire

Mise en oeuvre d’au moins une mesure supplémentaire de réductions des déchets 

Optionnel

Les serviettes de toilette et les draps de lit sont tous lavables et réutilisables

Optionnel

Tri et recyclage 

Existence d’un système de tri des déchets à disposition de la clientèle

Obligatoire

Système de tri des déchets mis en place par l’établissement

Obligatoire

Produit d’accueil

Présence d’au moins deux produits d’accueil écologique dans la salle de bains

Optionnel

Présence d’au moins un contenant écologique pour les produits d’accueil

Optionnel

Produits d’entretien

Utilisation d’au moins un produit d’entretien respectueux de l’environnement

Obligatoire

La nouvelle catégorie des hostels et auberges de jeunesse :

C’est un nouveau classement, sans étoiles. L’objectif est de dynamiser cette offre, très fréquentée par une clientèle plus jeune. Pour obtenir le classement, il est nécessaire de posséder une partie d’équipements et des services obligatoires. Les hostels pourront être intégrés dans le classement des hébergements touristiques.

Les critères classiques :

Pour intégrer le classement hôtelier, il faut pertinemment disposer de ces 3 critères :
– La qualité de confort des équipements
– La qualité des services proposés dans les établissements
– Les bonnes pratiques en matière de respect de l’environnement et de l’accueil des clientèles en situation de handicap

Puis l’établissement doit respecter 240 critères pour espérer obtenir l’adhésion du fameux panonceau.

Comment obtenir le classement ?

Afin d’obtenir le panonceau rouge, chaque établissement doit passer le classement tous les 5 ans.

Pour enclencher la démarche, c’est à l’hôtelier de prendre rendez-vous. Pour cela, il doit faire la demande à Atout France avec son compte et demander le classement puis sélectionner un organisme. Par exemple : « 12345 étoiles de France ».

Ensuite, l’hôtelier doit remplir un pré diagnostic et le déposer sur Atout France.  Un pré diagnostic ? C’est un fichier détaillé des chambres avec différentes questions rempli au préalable par l’hôtelier.

Par la suite, l’organisme sélectionné va entrer en contact avec l’hôtelier. Attention, pour chaque établissement possédant 4 & 5 étoiles, les visites ne sont pas programmées. L’hôtelier ne connaîtra pas l’identité du contrôleur.

Enfin, le contrôleur va vérifier que l’établissement respecte les 240 critères établis par Atout France. Si l’ensemble des critères sont respectés, alors l’hôtelier va pouvoir récupérer le fameux panonceau.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.